logo vichy-guide
fond menu
titre Vichy-Guide

La PASSE à POISSONS

la passe à poissons de Vichy

Dès sa construction (1963) le pont-barrage inclut un dispositif de franchissement, afin que le dénivellé de 4,50 mètres* qu'il crée ne soit pas un obstacle infranchissable pour la plupart des variètés de poissons qui circulent dans l'Allier et notamment les poissons migrateurs : saumons, mais aussi aloses, lamproies marines, anguilles et truites de mer ont été observées et comptabilisées par LOGRAMI (Association pour la restauration et la gestion des poissons migrateurs du bassin de la Loire). Toutefois la réalisation d'un tel ouvrage doit adapter sa forme générale aux caractéristiques des poissons qui doivent le franchir, en fonction de certaines données d'hydrodynamique telles que la vitesse de l'eau en chaque point et l'influence des turbulences. Les progrès accomplis au cours des dernières décennies ont permis de réaliser un ouvrage beaucoup plus adapté (inauguré en avril 1996), dont l'impact positif profitera à la rivière Allier dans son ensemble.
(* : au fil des ans et par l'action erosive naturelle de l'eau juste en-deça du deversoir, ce dénivellé est passé à 6,50 mètres, ce qui rendait des travaux d'autant plus nécéssaires).
Cette PASSE A POISSONS, rive droite, est un couloir de 1,20 mètre de large et de 120 mètres de long, étagé par marches de 0,25 mètre en 22 bassins dont le profil créé de successives zones de courant rapide et d'eaux calmes où le poisson peut progresser ou stationner, à son rythme. Le débit d'entrée (en aval) est de 3 m3/s et le débit de sortie (en amont) est de 1m3/s. Ce dispositif de franchissement est doublé d'un second, plus simple et situé sur la rive gauche, lui-même équipé d'un local de comptage.

Saumons(Une photo extraite de : Les pages du saumon)

Là passe le saumon, après un épuisant parcours de 6000 km depuis l'Atlantique Nord, après 4 ou 5 ans en haute mer, pour rejoindre les eaux du Haut-Allier où lui-même naquit et où il vient se reproduire.
Toutefois il semble que, malgré les qualités techniques de la réalisation, les résultats doivent être décevant : La France est le seul pays d'Europe du nord à autoriser la pêche au filet sur rivières (ainsi qu'en estuaires et sur le plateau continental)* : Une pratique régie par une loi datant de Colbert et dont la loi pêche de 1987 n'a pas amoindri les effets négatifs : La pêche professionnelle en rivière y a vu ses droits mieux définis et peut continuer à décimer les populations de poissons migrateurs au moment de leur remontée vers les frayères, au grand desepoir des pêcheurs sportifs, des écologistes et de toutes gens de bon sens : Sans une sévère régulation -à laquelle tant d'autres pays se sont astreints- on épuisera, très vite et pour un maigre interet, une discrète mais précieuse et belle population.
Les saumons remontent l'Allier de janvier à juin, avec un maximum en avril, période traditionnelle des crues printanières. Les grands saumons passent les premiers, puis, après la Sainte Madeleine dit-on, viennent les petits saumons, dont le mérite n'est pas moindre mais le destin plus incertain : Le faible débit des rivières pendant le mois de juin en facilite la pêche massive par les professionnels et fort peu d'entre eux parviennent jusqu'aux frayères, lieu-clé, évidemment, pour la prosperité de ces populations.
Une salle de visualisation de 75 m2, aménagée de façon unique en Europe, ouverte au public, permet de voir passer les poissons au travers de 4 baies vitrées ouvertes sur des bassins de la partie haute de la passe, et de mieux connaitre les types de poissons et leurs migrations grâce à une exposition permanente de photographies et graphiques.

Certains jours, un spécialiste est présent et peut répondre à vos questions.

Salle de visualisation0

Après une période de mise-en-place et d'expérimentation qui furent probantes, ce lieu doit -dès 1999- offrir de manière permanente et grâce à des moyens audiovisuels adaptés, beaucoup plus d'information sur les poissons et leurs migrations… À suivre !
Pour une bonne visite, demandez le n° 22 (numéro spécial) du Petit Journal (gratuit) du Quartier Thermal : En quelques pages, il vous donne une foule d'informations sur le saumon, la passe à poissons, le lac et le parc qui le borde… Indispensable !

Accès : sous le Pont de l'Europe, rive droite.

Ouvert au public du 1er avril au 30 septembre, les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés,
de 14h00 à 18h00.

separateur2
marquage de sentier de Grande Randonné Randonner
dans la
région...






Google